Faire l’amour après une dispute, une bonne idée ?

Faire l’amour après une dispute, est-ce une bonne idée ou serait-il préférable de laisser mijoter et de parler calmement plus tard ? Les opinions sont partagées parce que si pour certains c’est la norme, pour d’autres, le sexe n’est pas du tout envisagé après un désaccord. Et les recherches psychologiques sur le sujet apportent des résultats tout aussi variés. Mais en dépit de divergences d’opinion, on constate que faire l’amour après de petites querelles est bénéfique. Cela n’est plus le cas après des disputes sérieuses, surtout si l’on se sert du sexe pour bloquer la confrontation verbale ou se faire croire que la relation fonctionne encore alors que la situation est vraiment critique. Alors, quand est-il bon de faire l’amour après un combat et quand ne l’est-il pas ?

Faire l’amour après une dispute

Les rapports sexuels post-contentieux sont très fréquents pour faire la paix car les disputes éveilleraient nos instincts ataviques de primates, tant masculins que féminins. Ce n’est pas un hasard si les rapports sexuels post-contentieux sont, dans la grande majorité des cas, chauds et très passionnés. Les partenaires ont besoin d’éveiller le désir de l’autre, de le sentir nôtre, de le récupérer après la brève séparation psychologique. Mais cela représente aussi une forme de pardon qui, à travers le corps, est accordée au partenaire.

Les partenaires sont attirés par l’adrénaline qui augmente au cours des querelles du couple, ce qui contribue à allumer le feu de la passion. Mais comme on l’a dit, dans le cas de discussions très animées, le sexe réparateur est ambigu. Selon la psychologie, les querelles amoureuses après les rapports sexuels, d’une part, pourraient faire du bien, si elles sont utilisées pour stimuler la complicité et le désir de (re)rencontrer, d’autre part, elles peuvent devenir une mauvaise habitude visant à éviter la confrontation verbale ou à la bloquer par crainte des conséquences.

Faites l’amour, pas la guerre !

Selon certaines recherches, il y a beaucoup de couples en crise qui font l’amour après s’être disputés pour rallumer la passion. Dans ces cas, au lieu d’être constructif, l’amour est généralement utilisé pour cacher les fissures dans la relation, prétendant un instant que tout peut être résolu par la communion des corps. Il est évident qu’une relation saine ne passe pas seulement par le sexe, mais implique une complicité qui transcende le plan purement physique. Le sexe ne peut pas se transformer en instrument de guérison lorsque le couple est en bout de course.

Que faire après une dispute ?

Comment se comporter après une querelle si l’autre disparaît ou est très en colère ? Si faire l’amour n’a pas apporté la paix mais a augmenté les distances entre vous, la seule solution est de vous voir et d’en parler en personne : il est vrai que la passion apaise parfois les conflits, mais, elle ne peut être la réponse à toutes les querelles ! Une chose beaucoup plus constructive à faire, surtout si la situation se répète très souvent, est de prendre du recul et d’essayer de trouver la véritable motivation derrière les discussions continues.

Mais pourquoi un couple se dispute toujours ? Cela dépend évidemment des cas : il peut s’agir d’une relation aujourd’hui épuisée, d’une façon de ne pas lâcher l’amour, d’un symptôme de manque de confiance et d’estime de soi, ou d’une façon maladive de se comporter, typique des partenaires avec une personnalité agressive qui projettent leurs défauts les uns sur les autres.

Trouver les meilleures annonces coquines à Nantes en ligne
Comment voir des shows sexy par webcam ?